31 juillet 2008

Prakash Karat dit non à Mayawati !

(Prakash Karat)

A Delhi, le secrétaire général du Parti Communiste Indien (CPM ou CPI qui a une forte présence dans les Etats du Kerala, Ouest Bengale et le Tripura), Prakash Karat, a précisé jeudi que le Chef du BSP* Mayawati, n'était pas leur candidat au poste de Premier Ministre aux prochaines élections générales.

(Rajnath Singh Président du BJP)

Il a précisé que l'alignement actuel avec le BSP et d’autres partis régionaux, n'était pas une troisième alternative et s’il devait y avoir une troisième voie entre l'INC et l’opposition du BJP (Bharatiya Janata Party, Parti de centre droit), elle serait basée sur un programme minimal commun.

(Sonia Gandhi et Manmohan Singh)

En tout état de cause il a aussi exclu une quelconque alliance même après le vote pour former une majorité de gouvernement avec l’UPA (United Progressive Alliance qui est actuellement une coalition de partis au pouvoir dirigeant le gouvernement de l’Inde avec comme présidente de l’alliance Sonia Gandhi, issue du parti majoritaire l'INC (Indian National Congress) et comme Premier Ministre Manmohan Singh).

Même si on lui reconnaît un vrai charisme, Mayawati est accusée d’avoir amassé une fortune colossale de façon frauduleuse, de s’être accaparé d’immenses parcelles de terrains et d’être despotique.

(Bhimrao Ramji Ambedkar)
Intouchable, Juriste et homme politique indien. Il fut le principal rédacteur de la constitution indienne dans laquelle il fit inclure, l'interdiction de toute discrimination fondée sur les castes et le sexe, et la liberté de religion. Souvent en désaccord avec Gandhi sur les moyens de protection des droits des intouchables et des minorités. Il est à l'origine de la conversion de centaines de milliers d'indiens Dalits (intouchables) au bouddhisme, meilleur moyen selon lui pour assurer leur protection. Car il considérait que le système des castes était consubstantiel à l'hindouisme.

(*)Le Bahujan Samaj Party :Parti national a tendance socialiste formé en 1984 par Kanshi Ram, avec pour principe la défense des Bahujans et des minorités, inspiré de la philosophie d’Ambedkar, mais initialement clairement basée sur la défense d’une caste, avec pour objectif la lutte contre des ennemis imaginaires : les musulmans et les chrétiens. Ce parti a tendance sectaire a manifesté sous la direction de Maya, ces derniers temps, d'une volonté d'ouverture (feinte ou réelle).

(Kanshi Ram)

(Kumari Mayawati dit Maya)

Pour plus d'informations (sur Mayawati) voir mon article du 24 juillet ci-dessous.


1 Comments:

At 4:01 PM, Blogger Joël YOYOTTE-LANDRY said...

To Charlie : No Pb, Yes you can !

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home