27 juin 2008

Condamnation ferme de l'esclavage moderne aux USA

(Les associations d'employés de maisons manifestent devant le tribunal.)

Un couple de riches new-yorkais d’origine indienne parents de quatre majeurs, est accusé d’avoir gardé comme esclaves à leur somptueux domicile deux indonésiennes. La femme a été condamnée à 11 ans de prison et à 25 000 dollars d’amende. Le couple travaillant dans la parfumerie a gardé les deux femmes en abusant d’elles physiquement et psychologiquement pendant 6 ans. Le mari sera jugé jeudi et pourrait obtenir une peine plus légère. Le couple forçait les deux malheureuses dont il avait confisqué les passeports à travailler plus de 18 heures par jours. Lorsque l’une d’elles s’endormait ou récupérait dans la poubelle de quoi compenser le maigre repas qui leur était fourni, elle était battue avec un balai ou un parapluie, tailladée avec un couteau, mise sous une douche glacée ou jetée dans les escaliers à plusieurs reprises. L’une d’elle a indiquée qu’elle a été forcée à manger du piment très fort qui l’obligea à vomir et qu’elle fut contrainte ensuite d’avaler son propre vomi.

L’affaire a été découverte parce que l’une de ces femmes a été trouvée marchant dans les rues de New-York vêtue d’un pantalon et d’une serviette.

Le juge Arthur Spatt a demandé que chacun soit attentif à son entourage pour que des cas comme celui-ci disparaissent du pays.

La détermination du montant des dommages et intérêts à verser aux victimes a été renvoyée à plus tard. Le procureur a demandé que cela ne soit pas inférieur à 1.1 millions de dollars.

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home