21 juin 2008

India baby girl deaths 'increase'


Le nombre de bébés morts de sexe féminin augmentent en Inde selon un rapport de Action Aid et de IDRC (Centre de Recherche et de Développement International du Canada). Beaucoup de grossesses sont interrompues et des filles nées, délibérément négligées pour qu’elles meurent. Malgré la loi de 1994 qui interdit la sélection des enfants, les familles ont souvent recours au scanner pour interrompre les grossesses de filles. Elles pratiquent aussi des actes plus dangereux comme le percement volontaire du cordon ombilical pour favoriser une infection.

La persistance de la situation prépare pour l’Inde un avenir sombre en raison du déséquilibre des sexes. Les attitudes culturelles doivent changer en dressant des barrières juridiques, économiques et sociales contre ces pratiques.

Environ 10 millions de foetus féminins auraient été volontairement détruits en Inde dans les 20 ans passés.

Plus d’informations en cliquant sur le lien ci-dessous :

http://news.bbc.co.uk/2/hi/south_asia/7466916.stm

2 Comments:

At 4:16 PM, Anonymous Nicolas said...

Ils risquent rapidement de trouver le temps long tous ces mecs, entre eux !

Mais d'où vient cette pratique, et pourquoi cela à l'air de s'amplifier ces dernier temps ?

 
At 5:04 PM, Blogger Joël YOYOTTE-LANDRY said...

Un ami indien du Maharashtra me citant un proverbe selon lequel "faire une fille c'est comme cultiver un jardin pour le voisin", m'expliquait qu'avec le système des dots en cours en Inde (ce sont les parents des filles qui paient une somme d'argent aux parents du marié, et parfois ce sont des sommes considérables), on peut imaginer avec l'augmentation du cours des matières premières en Inde aussi, que la question des infanticides est loin de trouver une fin. Et ce ne sont d'ailleurs pas seulement les plus fragiles économiquement, qui ne voient pas d'un bon oeil l'arrivée d'une fille dans la famille. L'argent disait un sage est l'une des racines de tous les maux.

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home