26 mai 2007

26 mai Marvejols et Saint Léger du Malzieu

(A gauche les hauteurs et l'église à droite vers le lac et la Mairie)


Ce matin, j’étais à Marvejols. Pas au marché mais en ville chez les commerçants. Je suis passé tout de même par le marché où j’ai rencontré des amis.

J’y ai croisé cette dame que je n’avais pas vu depuis plus de trois ans. Une ancienne cliente de Saint Chély qui habite Montrodat. Elle était accompagnée de sa fille et de son petit fils. Des gens charmants. Nous avons longuement discuté d’avant et aussi de politique bien sûr….

Et puisque j’y étais, j’ai fait le tour des marchands toujours aussi sympathiques, tous.

Puis, je suis allé rencontrer les commerçants que j’étais venu voir initialement. Les échanges furent très intenses. Certains dont je croyais qu’ils pouvaient être absents pour maladie étaient bien là et nous avons échangé les quelques mots qu’il fallait…

Un petit tour pour voir des amis importants et organiser une rencontre prochaine et il était déjà 12H30. A la porte de la ville, j’ai croisé Dominique Aulas et Serge Souton (candidats socialistes) qui filaient à un rendez-vous. Celui-ci m’arrête et me dit avoir quelque chose pour moi. Il s’agit d’une photo prise lors de mon intervention au meeting socialiste de Marvejols où j’avais été invité par Alain Bertrand. C’est une photo de profil qui n’apporte rien mais qui m’est offerte avec gentillesse. Je la prends donc, remercie et pars. Ils sont biens Serge et Dominique mais j'espère que les socialistes de la circonscription feront ce que nous avons fait pour Ségolène Royal et qu'ils voteront utile (c'est-à-dire pour moi) au premier tour (donnant-donnant quoi !). Je ne dirai pas gagnant-gagnant vu comment ça s'est terminé...

L’heure de rentrer en vitesse pour déjeuner des pâtes et un fruit puis hop en voiture. Car, j’avais rendez-vous à Saint Léger du Malzieu pour la tournée du village et environs avec un ami, ancien conseiller municipal.

Sur la route, je pense à ce meeting organisé par les socialistes du département, un jeudi, trois jours avant le deuxième tour de l’élection présidentielle au cours duquel Georges Frêche a exposé par le menu, devant plus de 200 personnes, les faiblesses du programme de Ségolène Royal dont il a dit qu’il était nul et inapplicable. Au cours de ce même discours il a dit que : « les communistes sont à la fin de leur cycle historique mais plutôt que d'en prendre acte, ils préfèrent se laisser découper en morceaux et mourir au pied du drapeau ». Vraiment, le plus proche de la fin de son cycle n’est pas celui qu’on croit !

La tournée à Saint Léger du Malzieu, fut extraordinaire !

Elle commence par un café extra dans un endroit agréablement aménagé. Nous discutons un peu de l'actualité politique et des déclarations de JM Baylet. Je dis qu'il faut les entendre dans une période très spéciale où les français sont K.O. Socialement hypnotisés et intellectuellement paralysés par l'incapacité de la Gauche à avoir de l'audace. Ils adhèrent au discours de Sarkozy rassembleur à la veille d'une échéance importante que la Gauche doit passer avec un relatif succès...

Puis on commence vraiment la visite de la commune. Une jeune fille à laquelle je me présente comme le candidat à l’élection m’annonce à sa mère au téléphone : « maman c’est le prochain député du département ». Une Pythie ? J’en accepte l’augure.

Tout le monde nous reçoit au-delà de nos espérances. Tous me connaissent déjà. Sauf ces gens qui viennent de s’installer en Lozère et qui me disent voter à Droite par réflexe depuis toujours et ne liront pas mon document (de peur de changer d’avis ?).

Il y eut aussi des moments d’émotion, d’apesanteur comme avec cette jeune fille malade (incurable, je l’apprends après) qui m’embrasse avec tellement de douceur… A une époque peut-être aurais-je pu lui dire « Tout ce que j’ai, je te le donne ! » mais aujourd’hui je me sens si démuni, si faible devant cette inéluctable humanité que certains ne savent évaluer qu'avec or et argent !

Après ces rencontres, il est déjà près de 20 heures, retour à Saint Chély d’Apcher.



0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home