10 mai 2007

C'est elle : Emmanuelle DUPONT



J'ai un immense privilège à vous présenter ce soir ma suppléante pour l'élection législative de la seconde circonscription de notre département.
Avant qu'elle ne cherche à se dérober (en vain) aux médias sous la pression de sa réelle modestie. Mais elle a d'énormes qualités.
Emmanuelle est, autant que moi, révoltée par l'injustice. Elle a horreur de se soumettre à ceux qui croient avoir tiré de l'élection au suffrage universel la légitimité de la violence qu'ils exercent. Et avec elle, nous allons sereinement changer les choses en Lozère. Nous allons montrer, avec vous, à partir d'ici, qu'il est possible de faire autrement et de réussir à retrouver la noblesse de la politique.
Elle est de la Canourgue : un bel endroit...
Pour sa vie privée vous verrez avec elle, si toutefois elle désire vous en parler.
Moi, je la trouve extra !
Vous verrez, elle vous plaira.

Rendez-vous vendredi 11 mai à 18H30 à l'inauguration de notre permanence de campagne au 4 rue du clocher à Saint Chély d'Apcher.
Je vous ai préparé un truc un peu curieux, mais délicieux : un apéritif à base de rhum et de gentiane.
Vous voyez le truc ?

1 Comments:

At 6:52 AM, Anonymous Un d'Ici said...

Bonjour Monsieur Yoyotte,
Je tenais à vous féliciter pour le choix de votre suppléante. Tout d'abord pour avoir respecté la parité mais aussi et surtout pour prouver s'il en était besoin que même à La Canourgue des voix osent s'élever pour reconquérir un pouvoir si longtemps détenu par les mêmes que d'aucun oublient qu'ils puissent un jour seulement supposer essayer de détourner le cours des choses.
Je suis un vieux routier qui a pas mal de kilomètres au compteur et le fait de voir deux jeunes oser me comble d'espérance !
Notre pays vient de subir la pire honte qu'il n'ait jamais subit depuis Vichy ! Non seulement l'extrême droite est au gouvernement mais en plus elle fait banalement partie d'une droite qui se veut traditionnelle et de fait banalise l'exclusion et la xénophobie.
Si la pédophilie et la propension au suicide n'est pas contrairement aux propos tenus par celui qui va nous servir de président génétique, par contre la volonté et le courage de résister est une valeur bien française qui se transmet de génération en génération.
Il n'est de salut pour notre pauvre France que dans la jeunesse vous me prouvez qu'elle existe encore, je vous en remercie bien sincèrement.
Dans une maison que nous pourrions appeler la France le ménage se fait dès les fondations car c'est bien dans nos départements et nos contrées les plus reculés que nous devons reconquérir notre âme !
C'est avec grand plaisir que je me joindrais à vous ce soir pour partager le verre de l'amitié et de l'espoir.

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home