13 juillet 2008

Eau de la vie (Poésie)


Eau d’un monde égoïste et sec aux plaisirs superficiels

Eau jetée pure aux égouts d'un monde surabondant

Eau majestueuse des pentes escarpées du Kilimandjaro

Eau immaculée en blocs déplacés par le réchauffement


Tu es la vie des espèces et l’essentiel de la terre qui crie

Vengeance pour ses meurtrissures et paix pour son partage


Eau cristalline et silencieuse dans les vallées verdoyantes

Eau grise et restée souillée par l'inconscience des hommes

Eau des temps immémoriaux emprisonnée sous la terre

Eau de pluie fine, flocons ou gouttes légères, flottant au vent


Tu donnes la vie aux espèces et les transformes dans la mort

Tu imposes par ta rareté les nouvelles lignes du partage


Eau, commencement et fin de toutes les créatures vivantes

Eau origine intarissable et profonde au puits du grand Jacob

Eau bue aux mains nues et légères d’une étrangère méprisée

Eau de vie et rouge sang, esprit animé des fruits de la vigne

Tu es la vie !


0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home