09 juin 2012


La crise espagnole comme pour les Subprimes :

Les banques ont étranglé les emprunteurs qui voulaient devenir propriétaires par des taux d’intérêts exorbitants. Ces derniers ne peuvent plus payer le solde du crédit. Les maisons sont en vente. Le prix de l’immobilier s’effondre. Alors l’Europe va donner 100 milliards d’euros aux banques escrocs pour les sauver en laissant crever les emprunteurs là où seulement 50 millions d’euros donnés aux emprunteurs auraient pu sauver ces derniers et permettre le remboursement différé des emprunts aux banques. Cette astuce permet de réduire considérablement le délai d’amortissement pour les banques. La casse sociale ? Bof : «On n’est pas à plaindre par rapport aux petits africains qui meurent de faim» (Ch. LAGARDE) et Vive la crise !

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home