10 mars 2007

Poésie de la nuit d'ici


Le Granit refuse de sourire

La Truyère ne cesse de pleurer

L’enchanteur qui barre le navire

Ne laisse pas le temps d’aimer


L’Aubrac s’endort sans bruit

La Margeride garde les passions

Si l'étoile de Bessèges nous fuit

Il n'est aucune consolation

5 Comments:

At 10:53 AM, Anonymous Anonyme said...

Trés jolie, texte vous avez beaucoup d'inspiration.BRAVO!

 
At 2:56 PM, Anonymous Mnémosyne said...

A la lecture de votre poésie, il semble aisé d’imaginer que certaines nuits dévoilent, de manière implacable, la solitude des paysages qui nous entourent.
Leur beauté sombre dans l’oubli ou l’indifférence provoquant silence de désolation ou sanglot imperceptible.
Vos quelques lignes devraient suffire pour rappeler à nos consciences notre rôle à jouer.
Eviter toute notion de lassitude et maintenir une permanence d’éveil -voire d’émerveillement- car la Nature possède un droit de reconnaissance.
A nous de lui rendre grâce de tant de magnificence et de lui (re)donner le goût des passions et des plaisirs à partager.
Merci à vous et à votre bienveillance.

 
At 6:58 AM, Anonymous Errance said...

Autres dits de la Lozère

Si vous êtes, ainsi que je le souhaite car on aime pouvoir choisir ses interlocuteurs, de ceux que la contemplation d'un paysage peut conduire à un vertige d'émotion, alors vous êtes le bienvenu, ou la bienvenue.

http://gevaudan.new-forum.net/index.htm

 
At 1:50 PM, Blogger JYL said...

J'ai bien essayé de répondre à l'invitation mais aucun onglet ne semble fonctionner ni connexion ni s'enregistrer ni même forum
à plus tard peut-être.

 
At 2:56 PM, Anonymous Anonyme said...

Forum du Gévaudan
Je sais, je sais, nous avons eu un démarrage difficile, - aujourd’hui tout fonctionne.
-si, si on promet.
Vous êtes les bienvenus, pour papoter, donner des infos, chercher un renseignement, montrer vos photos etc…
Cordialement
Eron & Errance

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home