26 février 2007

Ma tournée en Lozère

( On aperçoit le village d'Arzenc d'Apcher avant des rencontres fabuleuses...)







Sous le titre "La tournée de Joël YOYOTTE-LANDRY", le Midi Libre livre un peu de ma campagne dans notre département. Mais les rencontres sont si belles et les anecdotes si invraisemblables qu’il serait bon que je livre ici parfois quelques instants savoureux. Ainsi ferais-je parfois sur ce Blog, la relation de mes déplacements prochains dans les différents villages de notre circonscription. Je constate d’ores et déjà que l'accueil qui m'est réservé est exceptionnel. Depuis bientôt 8 mois que je sillonne la circonscription, j'ai fait tellement de belles rencontres et partagé tellement de choses avec vous...

Il y a des romans à raconter, je le ferai après la campagne.

Pourtant, ce qui est dit dans cet article est la crête de ce que j’ai exprimé.
J’ai dit aussi combien je trouvais déplorable que le candidat de l’UMP bénéficie d’une couverture médiatique insultante au regard de la déontologie journalistique. Et que la presse à grand tirage qui se rendait complice d’une telle situation ne se grandissait pas à vos yeux. Ce faisant, j’ai rapporté fidèlement le sentiment général qui ressort de mes rencontres avec vous de Meyrueis à Paulhac en Margeride. Et, c’est justice.

J’ai dit également que celui qui voulait tous les mandats (Maire, Conseiller Général, Député, Président de l’intercommunalité etc.), n’en méritait aucun !
Cet avis, vous le partagez aussi avec moi.

C'est comme ça ! Je n’ai rien de commun avec cet état d’esprit. Je ne navigue pas en eaux troubles dans une indécision lamentable à ce niveau de responsabilité. Tout mon comportement en Lozère a montré, à l’inverse, ma capacité à décider, à choisir. Car "gouverner c’est choisir".
Je défendrai et respecterai la règle du non-cumul des mandats. Notamment, l’impossibilité pour un député d’exercer un autre mandat électif sinon celui de maire d’une commune de moins de 15 000 habitants.

Tenez, me croyez-vous capable de présider le Conseil Général comme cela a été récemment relaté dans ce journal partisan qui se comporte plus comme un bulletin de Parti que comme un journal d’information ?

En aucun cas !

Pour faire contrepoids aux révélations du SDUE sur la gestion pitoyable de l’eau en Lozère par le pouvoir actuel, les voilà qui se trémoussent dans cette session du Conseil Général en annonçant la mise en place de la mission eau.
Et voilà que chacun y va de sa petite idée concernant son petit coin de Lozère pour lequel il voudrait voir une grande réalisation.
Seulement voilà, le Président n’en sait rien. Quoi de plus normal ? Cela fait trente ans que la question se pose. Voilà ce qu’il dit en pleine session de Conseil Général et qu’on n’accepterait même pas de Gaston Lagaffe : «Vaut-il mieux utiliser la ressource profonde ou les barrages ? Je ne le sais pas. Le schéma a donné des conclusions, je vais m’y référer et nous allons essayer de les mettre en œuvre ».
Plus loin il répond à Claude Faïsse (que je félicite au passage pour son intervention), qu’il n’y avait plus de financement pour les drainages de la part de l’Europe et de la Région.

Et par le Conseil Général monsieur le Président ? En savez-vous quelque chose ?
Y a-t-il encore des drainages de tourbières en Lozère en 2007, monsieur le Président ?




Vue sur le Malzieu-ville du lieu dit Montruffet (Malzieu-Forain) où j'ai des amis et où j'ai habité trois ans. A côté, coule le Galastre.

Quelqu’un du Conseil Général peut-il répondre à cette question ?

Je réponds malheureusement, désespérément oui ça se poursuit !

J’ai dit bien d’autres choses, au journaliste, que nous aurons l’occasion de développer ici.

Pour l'article du Midi-Libre :
http://www.midilibre.com/actuv2/article.php?num=1172429584&lozere

7 Comments:

At 8:59 PM, Blogger Un D'ici said...

Je viens de parcourir votre blog, Monsieur Yoyotte et je suis stupéfait : Honte à tous les Lozériens de gauche qui n'ont pas osé discuter ici avec vous.
Les Lozériens de gauche, déjà trop peu nombreux, le sont sous le manteau et hors de la vue de "l'élite".
Il est grand temps que nos voix s'élèvent en dehors de l'antichambre de "belzébuth", revendiquons haut et fort le droit de penser et d'agir à gauche pour retrouver nos valeurs républicaines tellement bafouées !
Il se dégage de votre message une telle force de conviction qu'il devrait retentir aux quatre coins de la Lozére.
Vous êtes le seul homme politique qui ne prononce jamais les mots de "croissance, compétitivité" seriez-vous, Monsieur du bois qui font les sages ?
J'attends mes compatriotes ici et avec vous pour enfin gagner ensemble plutôt que de trembler en solitaire.

 
At 11:30 PM, Blogger JYL said...

Merci pour votre message.
Je ne sais pas de quel bois je suis modelé. Mais je suis bien de chair et de sang et je suis bien décidé à faire comme dit Christiane Taubira :"arracher la République à ceux qui la séquestrent".
J'ai besoin de tous les soutiens pour réussir ici et maintenant. Alors faites passer le message autant que possible à vos amis. La victoire ne sera pas facile. C'est ensemble que nous vaincrons ce pouvoir local d'un autre âge !

 
At 3:06 PM, Anonymous Anonyme said...

Bravo, voilà qui est bien écrit les gens aux commandes en Lozère doivent être remplacés.

 
At 4:29 PM, Blogger ELEVE DE CARACTERE said...

ici une de vos eleves qui a du caractére et qui ne se laisse pas marcher sur les pieds

je trouve que l allusion que vous faites dans cette partie est tres suptille aux sujet des mandants cumuler a differents poste.

on comprend tout a fait le referencement a MONSIEUR BLANC

POURTANT D HABITUDE VOUS NE PRENEZ PAS DE GANT ALORS POURQUOI CELUI CI D HABITUDE VOUS N HESITEZ PAS A CITER LES GENS

SINON CE QUE JE LIT M A L AIRE BIEN ET VOUS AVAIT L AIR DE VOULIOR VOUS IN VESTIR POUR LA LOZERE ET PAS SEULEMENT POUR VOTRE VILLAGE ET C TOUT A VOTRE HONNEUR

PETIT ENCOURAGEMENT DE VOTRE ELEVE QUI A UN NOM QUI VEUT DIRE QUELQUE CHOSE

 
At 11:02 PM, Blogger JYL said...

Bonsoir "élève de caractère"

Pas du tout je ne faisais pas allusion à J.Blanc mais à son porte serviette Pierre Morel. Jacques Blanc a fait son temps et sa tentative de retour au Conseil Général n'impressionne que ses "amis" qui sont menacés dans leurs privilèges. Quant à M P.Morel il joue en ce moment toutes ses cartes en rendant quasiment tousles jeudi à Saint Chély d'Apcher et plus si affinités à Marvejols etc. Il délaisse un peu les pages de la Lozère Nouvelle qui ne sait plus trop de quoi parler...
Je vois très chère amie que vous écrivez désormais en langage SMS mais j'espère que vous n'avez rien perdu de votre caractère de cochon.
On en aura besoin...
Bien à vous.

 
At 10:21 AM, Anonymous Zilli said...

Well said.

 
At 10:43 AM, Blogger Joël YOYOTTE-LANDRY said...

Who are you Zilli ? I have an idea ...

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home