15 février 2007

Yen a marre de Bernard Tapie


Y en a marre de Nanard !

Vraiment, qu’y a-t-il d’étonnant à ce que Bernard Tapie, accueilli en star, illuminant notre congrès d’Equinoxe du PRG de sa fausse modestie, signant des autographes, à certains de mes amis radicaux médusés et hypnotisés par tant d’éclat surfait, soit de fait autorisé à s’exprimer comme investi de l’intérieur de la Gauche (radicale) pour dire n’importe quoi dans cet article du Monde daté du 14 février 2007 et consultable à l'adresse suivante : http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0,36-867149,0.html ?
Star d’un jour, star toujours ! Ainsi va la politique spectacle qui ne s’enracine pas dans les fondamentaux de la République mais surfe sur la personnalisation outrancière en vidant les partis du pouvoir de dire la démocratie, au profit de ceux qui se sont appropriés l’essence du commun pour le plaisir jouissif du moi schizophrénique et narcissique.
Bien sûr, sur le fond, il se contredit lui-même quant à ses appréciations sur Ségolène Royal.
Seulement voilà, Bernard Tapie n’est pas un militant comme un autre. C’est de fait, un porte-parole radical de premier plan. Et ses nombreuses interventions publiques scabreuses sans qu’on sache vraiment ce que le PRG en pense, ça commence à bien faire !
Quant à ses intentions de voter Nicolas Sarkozy "sans états d’âme", s’il devait le faire, et d’en donner publiquement les raisons à la mi-mars, je crains que d’autres considérations plus personnelles, très éloignées de l’exigence du maintien du débat Droite-Gauche, le conduisent à attendre les résultats des derniers sondages pour enfourcher le bon cheval fiscal à toute vapeur.
Alors, la position qu’il adoptera entre les deux tours, est sans importance et sans signification politique ! Et j’espère qu’il ne viendra plus ramener sa fraise dans nos rencontres ou pour le moins qu’il n’y sera plus invité. Pour nous tous, qui aurons à choisir entre Nicolas Sarkozy dans ses postures extrémistes et Ségolène Royal, notre choix est déjà fait en faveur de la candidate de l’union de la Gauche.
Que les apprentis sorciers de la politique prennent garde, la politique spectacle lorsqu’on lui sert la soupe trop longtemps, ça dégoûte les autres convives du dessert…

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home