27 octobre 2006

Il faut sauver le soldat ROYAL

Le congrès du Parti Radical de Gauche vient de s'achever sur la validation de l'accord PS-PRG en renonçant à la très belle candidature de Christiane Taubira. Je considère que nous avons fait collectivement une erreur grave, en passant sous silence notre programme qui correspond à l'attente des français et qui serait capable de refonder le pacte social en redonnant à la devise de la République toute sa valeur sur le territoire et dans le monde.
Je le déplore mais je l'accepte comme le résultat d'un vote démocratique.
Seulement voilà, notre décision a été fondée en grande partie sur la volonté de ne pas renouveler l'expérience du 21 avril et de permettre le triomphe de la Gauche en 2007.
Malheureusement, la candidate qui a le plus de chance de concourir efficacement à la réussite de cet objectif est en train de s'effondrer dans les sondages.
D'instinct comme ça, sans y avoir vraiment réfléchi, je sens qu'après que nous ayons inconsciemment flingué à tort le soldat Taubira, il faut sauver le Soldat Royal !D’accord, Marie Ségolène Royal fait Pschitt dans les sondages.
En 7 jours elle a perdu 6 points dans l'opinion en passant de 53 % à 47 % (CSA)
Et ce n'est pas fini !
Or, nous savons que ni Dominique Strauss-Khan ni Laurent Fabius ne l'emportera sur Sarkozy. De plus nous avons déjà perdu en route plusieurs frères de la même famille : Jack Lang, Lionel Jospin, François Hollande. Alors, maintenant nous n'avons pas d'autre choix que de sauver Ségolène Royal à tout prix.
Qu’importe où elle se trouve aujourd’hui sur le champ de bataille, à Droite où à Gauche, dans le virtuel ou le réel, dans le programme ou hors du programme
Il faut l’aider par un désistement rapide de ses concurrents socialistes qui n’ont aucune chance dans le combat final et par un soutien appuyé de Christiane Taubira dont on découvre qu'elle est aimée au-delà de son parti et qu'elle force l'admiration par son amour des fondements républicains, son intelligence, sa modération et la valeur de son engagement.
Les socialistes ont fait assez de dégâts dans leur propre camp depuis le début de la campagne. Je souhaite, au nom de ma fédération, que Christiane Taubira ne nous tienne pas rigueur de l’injustice qu’elle a subie au congrès et qu'elle mette en œuvre tous ses talents pour sauver le soldat Royal !

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home