18 mai 2011

Melon-cochon



On assiste ces jours derniers à des explosions en série des pastèques chinoises notamment dans la région Est de la chine.


Environ 45 hectares de melons sont concernés selon un rapport d'enquête.
L’augmentation des prix au cours de l’année dernière a suscité les convoitises et de nombreux agriculteurs se sont lancés dans le marché de la pastèque avec une surdosage des produits chimiques de croissance. Tous ceux dont les melons explosent étaient apparemment les utilisateurs pour la première fois du forchlorfenuron accélérateur de croissance. La législation chinoise n’’interdit pas l’utilisation de la drogue et elle est permise aux États-Unis sur les kiwis et les raisins. Mais le rapport souligne comment les agriculteurs en Chine abusent de ces deux produits avec de nombreuses fermes abusant de pesticides et d'engrais.
Le fermier Liu Mingsuo qui cultive les melons sur trois hectares désormais en ruine raconte : "Le 7 mai, je suis sorti et j’ai compté 80 pastèques explosées, mais l'après-midi il y en avait 100, deux jours plus tard, je n'ai pas pris la peine de compter plus."


Le rapport dit, montre encore qu’on trouve des fruits déformés avec pour la plupart des graines blanches au lieu d’être noires.
En Mars l'année dernière, les autorités chinoises avaient constatés des dégâts similaires sur les haricots traités à l’isocarbophos entraînant la destruction de 3,5 tonnes de légumes.
Le gouvernement a également tiré la sonnette d’alarme sur l'abus généralisé des additifs alimentaires comme les colorants et les édulcorants grâce auxquels les détaillants espèrent faire des ventes d'aliments plus attractifs. Bien que les médias chinois restent sous contrôle gouvernemental strict, la couverture nationale des scandales de sécurité alimentaire est devenue plus agressive ces derniers mois, un signe évident que le gouvernement s'est rendu compte qu'il a besoin de l'aide de faire la police de l’industrie alimentaire en difficulté.
Le rapport dit clairement que la Chine a besoin de clarifier ses normes de produits chimiques agricoles afin de protéger la santé des consommateurs..
Beaucoup d'agriculteurs désormais se sont mis à hacher les fruits contaminés pour l'alimentation des poissons et des porcs...

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home