19 mars 2008

Elle Danse (poésie)

(Huile - 2006)


Allons viens lève toi, regarde par la fenêtre, il est tard !

Elle est encore là et elle danse les pieds nus sur la place

Dans sa robe de soie légère et transparente elle est lasse

Mais elle danse. La foule a disparu et elle reste sans fard

Elle danse, mais elle pleure !


Le soleil au zénith avait pris comme le nombre ses distances

Elle, clouée par ses rayons perçants, bras en croix, tournoyait

Et elle tourne encore mais seulement pour nous deux désormais

Allons viens, prenons cette ombre égarée comme une chance

Dansons avec elle et pleurons !


Ne lui lâche pas la main mon cœur, attend que je comprenne

Je garde dans ma mémoire son parfum et mon corps sa caresse

Six heures déjà. Elle part et de son vin je conserve l’ivresse

Où vas-tu ?


Allons viens dors. C’est comme ça que fleurissent les secrets

Demain sur la place, je danserai en attendant qu’elle nous revienne

Et sous le soleil au zénith, la foule ne verra pas mes regrets

Je danserai !

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home