31 mai 2009

Violences racistes en Australie contre des étudiants indiens

Devant la multiplication des agressions racistes dont ils sont victimes en Australie les étudiants indiens ont organisé aujourd’hui une marche pacifique de protestation allant de l’hôpital Royal de Melbourne, où est en ce moment en train de lutter contre la mort le jeune Shravan Kunar âgé de 25 ans, et le Parlement. En descendant Spring street ils ont crié des slogans contre le racisme et chanté des chants patriotiques.

La vingtaine d’attaques d’une très grande violence dont ils ont fait l’objet ces derniers jours a entraîné une forte mobilisation des étudiants dont plus de 5 000 étaient présents sur les 95 000 étudiants qui composent la fédération des étudiants indiens d’Australie.

En Inde, les parents des victimes réclament l’intervention des Nations Unies, alors que certains demandent à leurs enfants de rentrer sans tarder en Inde. Le consul général de l’Inde à Melbourne, Anita Nayar, tente de calmer le jeu en indiquant que l’Australie est un pays démocratique, alors que la revendication des étudiants et de leurs parents est que justice soit faite et que les auteurs des actes soient retrouvés jugés et condamnés. En Inde, la famille d’un jeune étudiant mort le 7 mai dernier réclame toujours justice et refuse de croire à la version de la police selon laquelle il s’agirait d’un suicide. Il faut bien reconnaître que les évènements actuels tendraient à leur donner raison…Ce dimanche encore un chauffeur de taxi indien se faisait agresser par le passager qu'il venait de prendre après qu'un pneu de son véhicule ait éclaté et que la voiture soit immobilisé. Encore, mais non enfin hélas, la police procédait à l'arrestation de plusieurs étudiants indiens à la fin de la manifestation de ce dimanche.

La "démocratie" ne peut-elle "s'accommoder" du jugement et de la condamnation de ceux qui commettent de tels actes de barbarie ?

Je crains que l'avenir ne réserve, par le renversement de l'ordre des honneurs qu'il va engendrer, une révolte de ceux qui par une insuffisance de culture entretenue par la propagande et par leur propre paresse, se croyaient les maitres pour toujours !


1 Comments:

At 8:09 AM, Anonymous Noracism said...

The racism it's not a solution. Peace and love.

http://www.goaustralie.com

 

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home