12 juin 2009

De la FNSEA et des JA ou de la comédie

Quelle démagogie les gens de la FNSEA et les JA ! Leur président signe un accord bidon avec les industriels sous le haut patronage du ministre de l’agriculture fixant le litre de lait à 28 centimes, moyennant les subventions traditionnellement accordées à leurs syndicats sous des formes plus ou moins directes et le lendemain ils descendent dans la rue pour casser un ou deux trucs et vendre des salades à 50 centimes devant les supermarchés dont ils bloquent l’entrée pour apaiser la base et enbobiner la ménagère de moins de cinquante ans. Ils ont toujours fait comme ça (la base servant aveuglément et dans l'ignorance de ses propres intérêts, ceux d'une poignée de millionnaires en subventions de tous genres déguisés en agriculteurs). Tantôt ils déversent un peu de lait devant la préfecture après s’être arrangé la veille avec les RG pour pouvoir passer tranquillement, tantôt ils font brûler un pneu sur la place publique en faisant semblant d'être en colère. Une fois les troupes satisfaites, ils retrouvent leurs fermes jusqu’à la prochaine manifestation expiatoire de leurs égarements organisés. Et quand ça ne suffit pas ils persécutent anonymement un pauvre paysan qui a décidé de faire du bio au beau milieu de leurs élevages industriels où ils polluent la terre et l’eau en toute impunité, massacrant encore les tourbières…

Le dix huitième siècle permanent quoi (nitrates et pesticides en tous genres en plus et à l'excès), en attendant le prochain salon de l’agriculture avec ses vaches, ses poules et ses cochons hormonés et perfusés, nourris au maïs transgénique, toussant et crachant de l'H5N1!

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home